Bienvenue dans l’UE “Évaluer l’apprentissage par ordinateur : Tâches et rétroactions”

Information

Auteurs : Philippe Dessus, LSE & Espé, Univ. Grenoble Alpes, avec la participation de Nelly Tarbouriech, Rectorat de l’académie de Grenoble (document Quelques usages pédagogiques des QCM) et de Marie de Flaugergues, Espé, Univ. Grenoble Alpes (document Tutoriel – Présentation rapide de NetQuiz Pro).

Date de création : Septembre 2015.

Date de modification : 12 novembre 2017.

Statut du document : Terminé.

Résumé : Ce document est la table des matières de l’UE 309 “Evaluer l’apprentissage par ordinateur : Tâches et rétroactions”, Parcours Master 2 MEEF-PIF, Espé de l’Univ. Grenoble Alpes.

Licence : Document placé sous licence Creative Commons : BY-NC-SA

Cours complet

Attention, ces documents ci-dessous peuvent être un peu moins à jour que le cours décrit dans ce site. Il faudra considérer que la version ci-dessous prévaut sur la version du site. Tout autre lecteur considérera le contraire.

Dernière mise à jour : 8/9/2017.

Propos du cours

Ce cours a pour but de présenter des éléments théoriques et pratiques liés à l’évaluation de connaissances et les rétroactions nécessaires à un guidage optimal, principalement via questionnaires à choix multiple (QCM). Les QCM sont de plus en plus utilisés dans des contextes d’e-learning ou en classe via des boîtiers de vote. S’ils sont souvent utilisés à des fins sommatives, ils peuvent également être adaptés à une pratique formative de l’évaluation.

Ce cours est donné dans deux institutions (Univ. Grenoble Alpes et Univ. de Rouen-CNED) et avec des modalités différentes. Cette section du cours en présente l’organisation spécifique : Syllabus du cours “Évaluer l’apprentissage par ordinateur” MEEF-PIF (2017-18) pour les étudiants en Master 2 MEEF-PIF, Univ. Grenoble Alpes.

La structure du cours est en quatre parties.

  1. La première partie s’intéresse aux rétroactions procurant des informations aux apprenants.
  2. La deuxième partie se centre sur un type de rétroactions particulier, les questionnaires à choix multiple.
  3. La troisième partie est plus technique et recense quelques méthodes d’analyse des résultats à un QCM. Il est préférable de la lire après avoir conçu un Questionnaire à choix multiple.
  4. La quatrième partie, à la fois plus pratique et technique, recense certaines utilisations des QCM en contexte scolaire, mais aussi des outils logiciels permettant de réaliser des QCM.

Remerciements

L’auteur remercie vivement Christophe Charroud, Olivier Cosnefroy, Cédric D’Ham, Hussein Atta Salem, Nelly Tarbouriech et Emmanuelle Villiot-Leclercq pour leurs commentaires d’une version antérieure de ce cours. Olivier Cosnefroy et Thierry Rocher, par leurs commentaires vigilants, ont fait en sorte que la section sur l’analyse psychométrique soit plus claire et surtout moins ambiguë.

Selon la formule, les erreurs qui peuvent subsister dans le cours et son organisation (choisir la bonne réponse) :

a : sont entièrement de la faute des collègues précédemment cités

X b : sont de la pleine responsabilité de l’auteur !

Notes sur les versions antérieures du cours

Ce cours en est à sa 8e édition. Les 5 premières éditions de ce cours concernaient seulementla formation CNED-MARDIF (Master 2 à distance francophone). Voici les principaux changements des différentes versions. Cette version sera utilisée à la fois pour le MARDIF et le cours MEEF-PIF Univ. Grenoble Alpes, avec des organisations différentes (voir Organisation du cours (MARDIF) pour le MARDIF et Syllabus du cours “Évaluer l’apprentissage par ordinateur” MEEF-PIF (2017-18) pour le MEEF-PIF).

Ce qui suit décrit les principaux changements, édition par édition du cours :

  • 8 (2017-18). Mise à jour des sections ; amélioration du doc. PDF.
  • 7 (2016-17). Actualisations mineures.
  • 6 (2015-16). Portage sous Sphinx, ajout d’une page sur les usages pédagogiques, améliorations diverses.
  • 5 (2014-15). Avec des actualisations mineures, essentiellement sur la section 7, sur les aspects cognitifs. Cette version a été également déposée sous HAL [Référence]
  • 4 (2013-14). Ajout principal dans la § 9e section (la présentation d’Oppia).
  • 3 (2012-13). Légèrement augmentée (le calcul de l’indice B et ajout de quelques ressources).
  • 2 (2011-12). Refonte complète (une douzaine de pages supplémentaires) et en partie refondue (3e partie), avec l’ajout de la section 10 (calculs psychométriques).

Table des matières

Index et tables